Flash Infos : Burundi : Amnesty dénonce l’intimidation des adversaires du pouvoir ------ Crash au Mali : un scénario de l’accident escompté "dans quelques semaines" ------ Libye : réservoirs de carburant en feu, des canadairs italiens attendus ------ RDC : lancer de tracts pour pousser les rebelles ougandais à se rendre ------ Afrique du Sud : le taux de chômage toujours en hausse à 25,5% ------
Vous êtes ici : Accueil > Actu Presse > Presse béninoise > Politique > Situation sociopolitique et économique : L’Alliance ABT fait des propositions (...)

Situation sociopolitique et économique : L’Alliance ABT fait des propositions de sortie de crise
Publié par : Le Matin le 13 août 2012

La sortie médiatique du président de la République le 1er août dernier - jour de célébration de l’indépendance - continue toujours de susciter des réactions. Le samedi 11 août dernier, c’était le tour de l’Alliance ABT de réagir sur les propos du Chef de l’Etat. Réunie à son siège à Guinkomey (Cotonou), l’Alliance a condamné avec fermeté les propos de Boni Yayi, qu’elle qualifie de haineux et de divisions pour le peuple béninois. C’est pourquoi, l’Alliance ABT lance un appel au calme des citoyens. Aussi, propose-t-elle une urgente correction de la Lépi, de l’opportune conférence nationale sur les réformes économiques et la nécessité d’instaurer un climat de paix. (Lire l’intégralité de la déclaration de l’Alliance ABT, lue par le porte-parole Raymond Dossa)

DECLARATION DE PRESSE DE L’ALLIANCE ABT SUR LA SITUATION SOCIO-POLITIQUE NATIONALE

L’ALLIANCE ABT s’est réunie à son siège de Guinkomey à plusieurs reprises du samedi 4 Aout au mardi 07 Août 2012, sous la direction effective de son Président, Abdoulaye BIO TCHANE.

Ces séances ont été consacrées à l’analyse de la situation sociopolitique nationale, suite aux derniers évènements consécutifs à l’intervention télévisée du Président de la République.

Au terme de cette analyse, l’Alliance ABT observe ce qui suit :

I. RELATIVEMENT A L’INTERVENTION TELEVISEE DU CHEF DE L’ETAT DANS LA SOIREE DU 1ERAOUT 2012

Dans le difficile contexte économique, social et politique que traverse le Bénin, plus que par le passé, la fête de l’Indépendance donnait au Président de la République l’occasion de délivrer un message d’espoir et de rassemblement. Aujourd’hui il est clair qu’au contraire ses déclarations ont encore plus divisé notre peuple et plongé encore plus dans le découragement ceux qui avaient encore un espoir. L’ALLIANCE ABT fait les observations préliminaires que voici :

1. La préservation d’un climat de paix sociale et d’unité nationale est à n’en pas douter, la condition sine qua non du développement économique.

2. Le respect des libertés démocratiques, individuelles et collectives par tous : autorités publiques et citoyens de diverses catégories sociales, est une exigence de notre Constitution.

3. La liberté d’expression, celle d’opinion, la liberté d’aller et venir, celle de se réunir, de manifester, sont considérées par tous les Béninois comme des acquis démocratiques que le pouvoir doit protéger, en toutes circonstances.

Elles ne doivent donc souffrir, ni d’aucune compromission, ni d’aucune confiscation.

4. Il incombe en tout premier lieu au Chef de l’Etat, en sa qualité d’Institution garante de l’ordre constitutionnel d’observer ces exigences de manière scrupuleuse. Le prestige de sa charge lui impose en effet, sagesse et impartialité, retenue et pondération, hauteur de vue et esprit de responsabilité, opposition radicale à toute forme d’affrontement entre citoyens.

C’est au regard de ces considérations, que l’ALLIANCE ABT, à la suite de toutes les réactions enregistrées, condamne fermement certains propos tenus par le Chef de l’Etat au cours de l’émission télévisée du 1er Août 2012 ainsi que les actions d’intimidation de certains de ses partisans.

Elle déplore en effet :

D’abord, toutes les attaques personnelles sur fond de violence, véritables primes à la violation des libertés d’opinion, d’expression et de réunion.

Ces propos du Président de la République sont d’autant plus regrettables en ce qu’ils nuisent au dialogue social et à la préservation de l’unité et de la cohésion nationales, pourtant si indispensables.

Ensuite, tous ces clichés sont en total décalage avec la réalité "du panier de la ménagère" sérieusement éprouvé, la problématique de l’emploi des jeunes, la souffrance quotidienne des populations, la dégradation de l’environnement des affaires, la fronde sociale qui ne résultent pas de la crise internationale mais de la mal gouvernance actuelle.

Enfin, la tentative de camoufler l’échec "de ses réformes" mises en œuvre dont l’inadéquation avec les problèmes actuels est palpable.

C’est aux fins d’apporter sa contribution à la sortie des crises actuelles que traverse le Bénin que l’ALLIANCE ABT lance un appel au calme et au dialogue et réitère ses propositions.

II – DES PROPOSITIONS DE L’ALLIANCE ABT

Elles portent sur : l’urgente correction de la LEPI en vue des élections communales prochaines, l’opportune conférence nationale sur les réformes économiques et la nécessité d’instaurer un climat de paix.

1°) L’urgente correction de la LEPI

Il convient de procéder vraiment et sincèrement, de bonne foi, à la correction de la LEPI. Les stratégies de diversion actuelle ne semblent pas du point de vue de l’ALLIANCE ABT, aller dans le sens de l’audit attendu et des corrections contradictoires de cette LEPI bâclée qu’appelle l’immense majorité des Béninois.

Rappelons-le, une fois pour toutes, la réussite des prochains rendez-vous électoraux, c’est-à-dire leur déroulement dans un environnement apaisé dépend de l’existence d’une LEPI corrigée et fiable, une correction d’où ne sera plus exclue aucune force politique.

2°) De l’opportunité d’une conférence nationale sur les reformes économiques

Disons-le encore une fois, haut et fort, les performances économiques constituent les bases de toute démocratie, de tout développement.

Autrement dit, la démocratie dans la faim et sans perspective pour le plus grand nombre n’a pas de sens. Toutes les crises sociopolitiques actuelles justifient ce rendez-vous devenu, inévitable. Il vaut mieux prévenir que guérir.

C’est pourquoi, l’ALLIANCE ABT a déjà, à maintes occasions suggéré l’organisation d’une conférence urgente sur les réformes économiques, dont il est souhaitable que les conclusions soient exécutoires.

L’économie nationale va très mal. Cette situation, dénoncée il y a quelques mois par l’Alliance ABT est confirmée par le Chef de l’Etat lui-même lorsqu’il avoue les contre performances économiques "… nous sommes derniers avec 3%."

D’autres classements font encore du Bénin, "l’enfant malade" du continent en matière de performances économiques et d’attrait des investisseurs privés tant nationaux qu’étrangers. Le dernier rapport du "DOING BUSINESS" nous le révèle douloureusement. Là aussi, le BENIN occupe les avant-dernières places, au plan mondial ce que peuvent confirmer les hommes d’affaires victimes du harcèlement fiscal, les entrepreneurs créanciers de l’Etat et les banques plombées par les arriérés de l’Etat.

Le taux de chômage des jeunes diplômés qui monte d’année en année devrait pouvoir constituer un autre sujet permanent de réflexion pour tous car il s’agit là, d’une source d’inquiétude pour nos concitoyens.

Partout, la pauvreté s’accroît tandis que la corruption, au-delà des mots et des marches, se fait impunément galopante.

Les crises diverses et multiformes que connaît notre pays : celle du coton, celle du Port Autonome, celle du secteur de l’Education, celle de la Justice et la grave crise de confiance entre gouvernants et gouvernés viennent confirmer, s’il en est encore besoin, le mal vivre des Béninoises et des Béninois.

Dans les conditions actuelles de morosité générale, peut-il être raisonnable, de considérer que le paiement régulier du salaire des seuls fonctionnaires, suffit à constituer une source de satisfaction et de fierté ? Nous pensons que NON.

Les réformes économiques sont indispensables aujourd’hui car seules ces réformes peuvent amener la croissance indispensable pour satisfaire le plus grand nombre. Mais la méthode pour réussir ces réformes est capitale. C’est pourquoi, il urge de requérir la contribution de toutes les forces vives de la Nation sur la nature, le calendrier et la manière de les conduire.

Mais auparavant, l’instauration d’un climat de paix s’impose à toutes et à tous.

3°) De la nécessité d’instaurer un climat de paix

"La paix, aimait à répéter Feu Félix Houphouët Boigny, n’est pas un mot, c’est un comportement."

Ceci nous interpelle tous, acteurs politiques, société civile, simples citoyens et gouvernants. Cultivons un climat de paix au Bénin.

Tous autant que nous sommes, évitons l’affrontement par la retenue. Exigeons la restauration du dialogue à tous les niveaux de la vie nationale. Nous n’avons plus le droit de revenir plus de vingt ans en arrière.

Dans cette tâche, le gouvernement et son Chef tiennent un rôle capital.

· Parce qu’ils ont reçu mandat du peuple de veiller à sa sécurité, à sa tranquillité et à son bien être.

· Parce qu’ils disposent des moyens de l’Etat pour ce faire.

Pour finir, l’ALLIANCE ABT appelle le peuple Béninois au calme, à la sérénité et au respect des valeurs démocratiques.

Ne cédons jamais à la provocation, dans l’intérêt supérieur de la Nation Béninoise, mais restons vigilants pour vaincre toutes les tentatives de diversion orchestrées et celles à venir.

Vive le Bénin démocratique.

Vive l’esprit consensuel de la Conférence nationale des forces vives de la Nation de février 1990.

Pour que vive la paix au Bénin.

Merci de votre aimable attention.

L’ALLIANCE ABT.

Cotonou, le 11 Août 2012


A lire également
Actu Presse
Appel d’offres & Marchés publics

Manifestation d’Intérêt, PROTOS/Bénin - 03 Février 2014
Appel à Manifestation d’intérêt, CTB/Bénin - 6 Janvier 2014
Avis & communiqués

COMMUNIQUE DE PRESSE
Conseil des Ministres des 09 et 11 juillet 2014
Le Conseil des Ministres du mercredi 04 juin 2014
Nécrologie

Annonces légales
Portrait
Blaaz, l’artiste rappeur béninois au talent remarquable mais impénétrable
Reportage
Découvrir le bénin

ESPACE MEMBRE
Déjà membre?
Pas encore membre?
Créez votre compte et profitez de tous les avantages!!!
Infos utiles
SERVICES PRATIQUES

RECHERCHE

Rechercher sur le site
NEWSLETTER
Inscrivez-vous pour recevoir régulièrement notre lettre d'informations
IMAGE DU JOUR